Annonce
  • Please enter your DISQUS subdomain in order to use the 'DISQUS Comments for Joomla!' plugin. If you don't have a DISQUS account, register for one here

Contexte et Justification

Conformément au Code Forestier ivoirien, les versants de montagnes sont des périmètres de protection à cause de leur vulnérabilité à l'érosion.  Malheureusement, depuis 2002, avec la crise sociopolitique qu'a traversée la Côte-d'Ivoire, cet équilibre qui avait commencé à se rompre s'est accentué par les activités forestières illégales, les casses de gravier et les pratiques agricoles inadéquates.

Cette situation a entrainé la dénudation et le détachement des blocs rocheux occasionnant parfois des pertes en vies humaines et des dégâts matériels. En plus, les montagnes constituent de façon culturelle, le site privilégié de la variété de riz appelé le riz de montagnes. De ce fait, l'agroforesterie s'impose comme un outil de promotion de la production agricole et la restauration de

l'environnement forestier permettant de juguler le changement climatique.

Objectifs du projet

Le projet vise la restauration de la couverture forestière protégeant les versants montagneux par :

  • La sensibilisation des populations des 12 Départements du District des montagnes à la pratique de l'agroforesterie pour luter contre la déforestation et l'érosion des montagnes ;
  • la création de 2500 ha de forêts montagneuses destinées à séquestrer les gaz à effet de serre et lutter contre l'érosion;
  • La création de 2500 ha de légumineuses forestières à usage de bois énergie pour restaurer la fertilité des sols des jachères abandonnées et produire du charbon de bois par les fours améliorés;
  • Création activités génératrices de revenus par l'agroforesterie pour la production du miel médicamenteux avec le quinquina et de cultures vivrières et maraichères.

Bénéficiaires du projet

Populations riveraines des montagnes, les ex-combattants, les jeunes et les organisations socioprofessionnelles de femmes.

Résultats attendus

  • 12 Départements du District des montagnes sont sensibilisés et adhèrent à la restauration et la protection de la forêt sur les montagnes ;
  • 2500 ha de versants de montagnes sont reboisés, protègent les versants contre l'érosion et séquestrent les gaz à effet de serre ;
  • 2500 ha de jachères sont restaurées et reboisées en bois énergie en association aux vivriers au profit des populations ;
  • 5 000 emplois directs relatifs aux travaux agricoles et forestiers pour les organisations socioprofessionnelles de femmes, de jeunes, et des ex-combattants sont créés.

Zone du projet

Le projet s'étend sur le District des Montagnes situé à l'Ouest de la Côte d'Ivoire à environ 560 km de la capitale économique Abidjan. Elle couvre une superficie de 1056 km2 et s'étend sur trois Régions du (Tonpki, Guémon et Moyen Cavally) et 12 Départements.

Durée du projet : 5 ans (2015-2019)

 

Flancs de montagnes érodés

Flancs de montagnes érodés

Flancs-de-montagnes-erodes

Activités agricoles inappropriées

Activités de casse de gravier

Dénudation des blocs rocheux

Destruction des flancs par le feu


Exploitation illégale sur les flancs de montagnes

Habitation précaire sur les flancs

Flancs-de-montagnes-erodes

Zone du projet

Pour plus d’informations, Contactez-le Commandant TIESSE BI ATTE CYRILLE Doctorant SIG-Télédétection, Ingénieur des Eaux et Forêts bitiesse@gmail.com Tel/fax : 22 00 02 68 Cel : 07 99 78 64 / 02 25 16 75